Technologie d'Extrusion

Les feuilles et les films sont fabriqués sur les lignes d'extrusion qui sont installées en accord avec les exigences spécifiques du produit. Une ligne d'extrusion est faite de la séquence de pièces suivante:

Sheet-Extrusion-Process-Revised-v2.jpg 

  • Extrudeuse
  • Filière
  • Rouleaux de polissage
  • Equipement de lamination
  • Banc de tirage
  • Rouleaux de traction
  • Unité de découpage
  • Empileur de feuilles

La partie principale de la ligne d'extrusion est l'extrudeuse elle-même. Son rôle est vital car son modèle détermine la qualité finale du produit.  Une extrudeuse est un cylindre en métal que l'on refroidit uniformément de l'extérieur. Dans le cylindre se trouve la vis, le modèle de celle-ci est largement responsable du type de matières premières pouvant être extrudées. Une grande quantité de savoir faire est incorporé dans la vis d'extrusion, non seulement pour faciliter le process lui-même mais qui va également déterminer la productivité pour les différents polymères.  La capacité d'entraînement de la ligne d'extrusion doit être compatible avec la taille de l'extrudeuse ainsi qu'avec le type de produits pouvant être transformés. Une balance de précision mélange les matériaux selon un dosage spécifique, avant de charger ce mélange dans la trémie conduisant à la section d'alimentation de la vis. 

Tandis que le matériau suit les filets de la vis, le mélange est fondu et mélangé de façon homogène par une combinaison de chaleur et de force de cisaillement soigneusement contrôlée.  

Au bout de la vis, le matériau est filtré et la pression est stabilisée, avant extrusion par la filière, dont le modèle assure qu'un flux régulier de matériau est extrudé à travers toute la largeur de bande.

Une barre réglable et des lèvres ajustables, aidées par le chauffage de la filière, assurent une distribution égale du matériau extrudé. Tout en débitant de manière continue hors de la filière, le matériau plastique est alors lissé sur un système de cylindre à trois rouleaux gardé à température constante. En plus de permettre un refroidissement égal de la matière thermoplastique, le cylindre de polissage détermine la finition de surface et l'épaisseur nécessaire du produit.

De plus, d'autres rouleaux peuvent être installés à ce stade pour permettre le grainage ou la lamination de la feuille avec des films décoratifs.  La matière thermoplastique est soulevée au-dessus des cylindres de polissage et descend le long de la chaîne, là où le processus de refroidissement de la feuille s'effectue. Dans l'unité de découpage, elle est découpée à l'aide d'une guillotine ou d'une scie à la longueur requise et la feuille terminée est alors empilée et emballée. Si la feuille doit être conditionnée en rouleau, un enrouleur est installé à la place du système d'empilage. Avant l'enroulement, il est nécessaire que le matériau soit d'une épaisseur et d'une flexibilité adaptées.